Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 15:39

 

Michel Onfray déplaît, car l'intelligence déplaît ; et elle déplaît encore plus aux autres intelligences. Le monde intellectuel est borné, les conflits entre les intellectuels sont des batailles de Raison où les orgueils de chacun sont mis à mal. Les intellectuels subissent des attaques que quand ils sont médiatisés, voire surmédiatisés, ce qui attise la jalousie des autres qui n'ont alors comme optique que de chercher à disqualifier les dires ou les agissements de celui ou de celle qui est dans la lumière médiatique du moment.

 

Humain, trop humain : dirait Nietzsche.

Partager cet article
Repost0

commentaires

piro 30/12/2018 22:16

Il me semble qu'on peut critiquer Onfray au même titre que les autres intellectuels sans être taxés de borné, de jaloux et d'orgueilleux. Lui même dans Contre-histoire de la Philosophie ne s'en est pas privé. Alors quel interdit planerait au-dessus de sa pensée qui empêcherait de la critiquer ?

Kristen Chaman 07/01/2019 01:55

J'explique seulement comment les intellectuels se comportent entre eux dès que l'un d'eux entre dans la lumière médiatique. En aucun cas je défends Michel Onfray, je le prends uniquement comme exemple. J'aurai pu tout aussi bien parler de Michel Houellebecq ou encore d'Éric Zemmour, mais l'actualité du moment était axée sur Onfray.

Bien à vous...