Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 18:50

 

Les poètes sont les apôtres du Beau comme les prophètes, les apôtres du Divin.

 

Dans les deux cas, c’est la subjectivité de leurs pensées qui les domine, à cette différence près que les premiers le savent et en jouent tandis que les seconds l’ignorent ou feignent de l’ignorer.

 

La poésie est pour l’âme, une berceuse : cause au sentiment d’insouciance qui s’en exulte ; la prophétie est pour l’âme, une angoisse : cause au sentiment d’impuissance qui s’en dégage.

 

S’il me fallait trouver une phrase, afin de les concilier, j’écrirais : « Créer de la poésie est la tâche la plus haute que Dieu ait confiée à l’homme. »

 

 

 

L’éclaireur du Temps

P.-S. : spéciale dédicace à Victor Hugo, mon père spirituel.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires