Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 16:10



Je plains la pauvre épouse au grand harem de Diev,

Qui souffre en dévoûment de ses ardeurs fertiles ;

D’amour, elle vit ! et, pleurant ses seins nubiles,

Elle interdit à son ventre, le moindre vœu.

 

A quoi bon s’en remettre ainsi devant son sort ?

Quand la vaine prière aux futiles louanges

Ne peut guère empêcher que ne volent les anges.

La douleur vive autant que votre propre mort.

 

Pendant qu’elle s’adonne à la pensée infuse,

Laissant la chose innée, elle mourra confuse

De n’avoir d’enfant en gage d’éternité.

 

Voyez ! frêle colombe aux ailes appauvries

Qu’il n’est plus bel azur que la maternité ;

Et qu’il ne peut en être autrement de nos vies.

 

Fuyez ! les vagues du temps qui guettent le front ;

Car la terre et le feu sont pleins de bons martyres

Faisant le creuset du diable et des saints empires.

Pour ça, trompettes et tambours s’ébranleront !

 

Pour offrir à vos chairs, les terrestres vergers,

Comprenez que votre âme est votre sacrifice !

Même Jésus, sur la croix, est mort en supplice

Pour que l’agneau gambade auprès de ses bergers.

 

N’ayez crainte du vide après l’apocalypse !

Quand de la lumière au sortir de l’éclipse,

L’aveuglement de l’être, enfin disparaîtra.

 

Il en sera fini de la nuit où nous sommes ;

Et le riche, et le pauvre, - à son frère sera -

Chériront tous les dieux que seront tous les hommes.









Partager cet article
Repost0

commentaires

Lyouna 21/08/2009 19:22

Bonsoir Chacha () Je ne sais si apocalypse il y aura, ni si les hommes seront des dieux, mais l'embryon du futur est une belle prophétie... "Qu'il n'est plus bel azur que la maternité"... C'est splendide!

Kristen Chaman 21/08/2009 21:46


Salut Lyouna
L’apocalypse c’est la mort de Dieu et des religions pas la fin des temps. Seuls, les prophètes perdureront dans le cœur des hommes, et partout dans le monde les peuples briseront les chaînes qui
les maintiennent au rang d’esclave. Ne cherchons d’humanité qu’en l’Homme, notre salut est en nous et seulement en nous.

Le plus beau des poèmes ? se lit dans le regard d'un enfant.


Chacha



Tibicine 12/07/2009 12:10

Bonjour kristen...Quelle belle poésie et que de mots phrasés avec élégance et émotion! Oh comme j'ai bien fait de venir par chez vous poussée par ma curiosité! J'espère pouvoir échanger avec vous, car je crois pouvoir dire que nous avons le même amour pour les mots, et une sensibilité commune...à bientôt j'espère..Tibicine