Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 17:47


Voyez ! Le pauvre est sans vergogne.

En est-il un de meilleur sang ?

En est-il un moins innocent ?

Il n’est de gueux qui ne besogne.

 

Parce qu’il n’est rien qu’on ne lorgne.

Pareils au rire incandescent,

Au Diable ! Celui qui descend ;

Sus au faible en ce monde borgne !

 

Qu’adviendra-il de notre sort ?

S’il n’est d’amour, de réconfort ;

Si le cœur est sourd aux alarmes !

 

Face au désespoir de nos Cieux,

Gardons-nous ! de tarir les larmes

A la fontaine de nos yeux.

Partager cet article
Repost0

commentaires