Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 23:38


Je pourrais te dire mille et mille choses que tu en saurais déjà
tout le bleu de l'immensité.

Partager cet article
Repost0

commentaires

marie366 07/04/2010 16:22



salut kristen!


merci pr ton com tres gentil et remplit de justesse et de delicatesse comme d hab


"la terre est bleue comme une orange" particule d etoile elle fait partie aussi de l infini.. immensite.. est partout où on la trouve, sur un mur ou ds le ciel  l imagination peut etre sans
limite si on en croit a ts references sur l amour puissance et force divine il l emportera j espere sur tout (mais je crois ke je te l avais dejà ecrit lol) enfin  bien ds mysteres renferme
cet univers et on recherche soit l autre disparu (un être ou ds choses) et bien sur la soif et la quete d absolue et de verite bizous et bne journee, chacha :))) A+tard...



Kristen Chaman 07/04/2010 19:47



Merci Marie,


"La terre est bleue comme une orange". Cela me va, j'en ressens la chose. Un grand "Merci" à Paul Eluard. Toi, mon frère ! à qui on refusa des funérailles nationales, sache que nos coeurs sont
ton panthéon ; quant à nos âmes, elles seront à jamais bercées d'un : "Liberté, j'écris ton nom".



Tibicine 26/03/2010 08:45



Juste profiter du ciel bleu qui accueille nos âmes.

@ bientôt Aède aux mots enchanteurs,
Ta plume papillon
Tibicine



Kristen Chaman 07/04/2010 19:13







Renard 26/03/2010 00:12


Oui, mais ça peut être agréable de le réentendre..  
J'en déduis donc que l'immensité est bleue... 


Kristen Chaman 26/03/2010 03:08



Bonsoir ma Renarde espiègle


 


Cette phrase n'est qu'un hymne à la concorde des âmes. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la simultanéité des âmes est telle
que ce qu’une ressent, l’autre le sait. Ce qui serait une damnation pour l’esprit, n’est qu’une grâce pour l’âme. L’entremetteur c’est l’Amour. L’Amour est cette immensité : bleu comme un
ciel sans nuage, évoquant la pureté des sentiments, la sagesse, la communion des âmes. L’Amour c’est l’espérance du cœur mais aussi et surtout le devenir de l’âme. Je suis sûr ma Renarde adorée
que toi aussi tu sais toute l’immensité de l’Amour. Mais pour l’esprit, et surtout pour l’esprit, n’arrêtons jamais de chanter les louanges de l’Amour, puissent-elles lui révéler son âme pour un
monde meilleur ?

J'ai adoré ton texte "évidence", la Renarde devenue fennec n'en garde pas moins toute sa splendeur...

Gros bisous, Chacha !